La NASA tire une sonnette d’alarme

Une étude financée par le « Centre de vols spatiaux Goddard de la Nasa » vient de donner ses conclusions. Si nous ne changeons pas le modèle actuel de notre civilisation industrielle, celle-ci va finir par disparaître. Rassurons-nous, seulement dans quelques décennies ! Les raisons de ce phénomène : la répartition des richesses de plus en plus inégale et la surexploitation des ressources naturelles. Cette disparition concernerait donc les petits-enfants à venir.

Un nouvel outil mathématique appelé « HANDY » permet de mieux comprendre la chute des précédentes civilisations, des Mayas à l’empire romain. Le climat, la démographie, l’eau, l’énergie entrainent ces effets de chute de civilisation. Ce phénomène se répéterait en boucle depuis 5 000 ans.

Selon Nafeez Ahmed, directeur de l’Institute for Policy Research & Development dans The Guardian : « Ces phénomènes sociaux ont joué un rôle central dans le processus d’effondrement dans tous les cas ces 5.000 dernières années ». Les causes : les plus pauvres qui vont disparaître (et avec eux la machine économique) et la surconsommation globale des ressources. Assez simplement, pour ne pas en arriver là, il suffirait de rééquilibrer les richesses et de diminuer la consommation du monde. Vœux pieux qui seront peut-être entendus pas les grands responsables de notre planète…

Solange Strimon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.