Pèlerinage de Reconquête : cet été, les catholiques espagnols marcheront vers la Reconquista

Pour la Saint-Jacques, entre les 24 et 26 juillet 2021, se déroulera en Espagne le premier pèlerinage sur les chemins de la Reconquista, entre Oviedo et Covadonga, où, en 722, les Européens arrêtèrent pour la première fois l’envahisseur musulman. Ce pèlerinage, inspiré par le pèlerinage national de Luján, en Argentine, et, surtout, par le pèlerinage de Chrétienté, qui relie chaque année la cathédrale Notre-Dame de Paris à celle de Chartres, est organisé par l’association Notre-Dame-de-Chrétienté-Espagne, une organisation de jeunes Espagnols issus des quatre coins de la péninsule.

Selon les organisateurs, ce sera un pèlerinage pénitentiel, qui aura comme caractéristique fondamentale la célébration quotidienne de la Sainte Messe dans le rite de saint Pie V, telle qu’établie par le pape Benoît XVI dans le motu proprio Summorum Pontificum.

Comme le pèlerinage de Chrétienté, ce pèlerinage de Reconquête sera constitué de chapitres — des groupes représentant des communautés naturelles (villes, provinces, paroisses, générations, écoles…) — et bénéficiera, tout au long de la marche, de l’assistance spirituelle de prêtres catholiques. En trois jours, près de 100 kilomètres seront parcourus. De quoi mortifier la chair des pèlerins !

Ce sera donc un pèlerinage physiquement exigeant, préviennent les organisateurs. Il ne sera pas, toutefois, fondé sur la seule mortification corporelle, puisque de nombreux prêtres seront disponibles pour distribuer les sacrements (la confession notamment) et des conseils spirituels. Une atmosphère de prière sera évidemment entretenue tout au long de la pérégrination, avec la récitation quotidienne du saint Rosaire et la lecture des méditations. Le soir, au camp, les pèlerins pourront également se joindre à l’adoration eucharistique. L’élément central de la rencontre sera la célébration de la Sainte Messe selon le rite tridentin. Tous les jours, une messe solennelle sera célébrée et les prêtres pourront, en plus, célébrer la Messe en privé. Ainsi, certains prêtres célèbreront dans la « forme extraordinaire » pour la première fois de leur vie sacerdotale.

L’organisation Notre-Dame-de-Chrétienté-Espagne est une initiative de laïcs catholiques indépendants. Elle n’est liée à aucune communauté religieuse spécifique et est ouverte à tous : prêtres, laïcs et religieux (de tous âges, enfants compris).

À partir de cet été, le pèlerinage sera annuel, et prendra chaque année une devise différente. Cette année, à l’occasion de l’année jubilaire Saint-Joseph et du 150e anniversaire de la déclaration de saint Joseph comme patron de l’Église universelle, l’organisation a pris pour devise : « Saint Joseph, patron de l’Église, protégez-nous ! »

Jusqu’à présent, plusieurs chapitres espagnols et un chapitre portugais ont déjà été formés. En outre, selon Julien Langella (Academia Christiana), « puisque la France a donné quantité d’évêques et de gouverneurs à la péninsule, un roi à la Castille et sa première dynastie au Portugal, un chapitre français marchera aux côtés de nos frères ibériques ».

Longue vie à ce nouveau pèlerinage ! Que les pèlerins et les grâces soient nombreux ! Viva la Reconquista! Viva Cristo Rey! 

Vexilla Galliae

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.