Finalement, on se demande si on a bien fait de couper la tête au (sic) roi.

 Finalement, on se demande si on a bien fait de couper la tête au (sic) roi.

 Léa Salamé, On n'est pas couché - France 2, le 21 novembre 2015

Commentaires  

#3 Jean-Vincent 25-11-2015 16:49
Si la France est aujourd'hui les deux genoux à terre, c'est bine évidement à cause de cette IGNOMINIE, à cause de cet acte d'un paganisme révoltant.
Pour autant la débâcle est beaucoup plus ancienne, fomentée par les ennemis de Dieu.
Pour notre Monarchie, de droit Divin, les choses se sont dégrafé dés l'acceptation du changement de la chronologie des Sacres de nos Roys ! " Le Roy est mort vive le Roy " est une aberration !!!

Vive Dieu,
Vive le Roy, son Lieutenant !!!
Citer
#2 Doualin 25-11-2015 10:42
TOUT peuple porte aux nues....puis détruit(ou décapite...!). La révolution française fut une barbarie'permis e'.....et ce n'est pas si loin. Il faut dire que le peuple 'crevait' de faim et qu'ailleurs ils faisaient 'bombance'!!! Après il n'y a plus eu de vraies raisons. Et c'est là ce qui est grave et triste! Prenons bien garde à ce que ça ne se reproduise pas,car il y a d'énormes écarts de vie....Avoir un oeil vigilant sur l'autre:est-il seul,a-t-il besoin? Restez en éveil est indispensable.. ..!
Citer
#1 PELLIER Dominique 24-11-2015 08:01
Les révolutionnaire s avaient toutes leurs raisons d'éliminer le roi en voulant se débarrasser de la royauté. Quand on veut tuer son chien dit-on, on dit qu'il a la rage. Votre commentaire veut bien dire que l'on a fait une bêtise d'éliminer la royauté et donc, que malgré ses manques, celle-ci n'était pas un si mauvais régime que cela. Certaines personnes à qui je parle de mes souhaits du retour de la royauté en France me répondent : "bah!", ce qui veut peut-être dire, pourquoi pas, vu ce qui se passe, nos gourvernants actuels....
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement