Ex-libris. Naissance de la nation France

Colette Beaune, Naissance de la nation France, Gallimard, Paris, 1985.

Ce conséquent ouvrage d’érudition est maintenant un classique incontournable sur la question.

Il permet, à travers une étude scientifique rigoureuse, de situer et de saisir toute l’histoire et les éléments de la nation France pré-révolutionnaire. Vous pourrez connaître tout ce qu’il est nécessaire de savoir sur les légendes de l’origine de la France, sur les symboles de la royauté et leurs origines, sur les grands héros illustres qui ont marqué le panthéon français et sur les lignes de forces essentielles qui constituent la France telle qu’elle fut communément admise avant la Révolution par les français.

Saluons ce travail conséquent, publié de plus dans un contexte idéologique peu favorable : Colette Beaune a réussi à transmettre les légendes classiques de notre pays, qui mêlent intimement faits véritables et légendes, parfois mythes montés en épingles, en étudiant non pas l’histoire événementielle, mais en étudier l’histoire de la façon de « conter l’histoire de France ». L’étude permet de plus de bien situer pour la plupart des grandes questions, où se trouvent la réalité historique, le mythe, l’origine du mythe, etc.

Le plus intéressant, néanmoins, réside essentiellement dans la signification de ces mythes et légendes qui, si parfois ils ne sont pas purement historiques, sont, dans leur signification profonde, essentiellement vrais comme porteurs ce qui constitue fondamentalement le pays de la France, avec son Roi fils aîné de l’Eglise, sa mission hautement chrétienne et des origines anciennes.

Les lys, la loi salique, les origines troyennes, Clovis, saint Michel, la place du patriotisme, etc, tout est décrit avec précision, avec les grands auteurs de références et les époques qui furent fondamentales.

La force de ce livre, véritablement, est de décrire l’histoire de la prise de conscience de cette « nation France » dans les discours sur l’histoire de France, sans se prononcer d’un point de vue de l’histoire factuelle : les lys par exemple sont très vites le symbole royal par excellence, mais ont-ils été donnés à Clovis par un ange ? A priori non, certes, cela est peu probable – mais pas impossible – et peu importe, car l’important est la signification de ces fleurs, leur ancienneté aussi et leur signification profonde du mythe fondateur qui révèle une vérité fondamentale : l’élection divine du royaume de France pour servir Jésus-Christ et le conditionnement de sa gloire – et de sa déchéance – à la réalisation de cette mission.

Soulignons aussi l’apport certain de cet ouvrage qui permet de retrouver, de recouvrer la façon de penser traditionnel des anciens, cet esprit symbolique et d’associations qui cherche avant tout le sens des choses et sa transmission la plus commode et parlante possible. Nous nous rendons compte à quel point nos devanciers étaient en de nombreux domaines bien supérieurs à notre temps si aride, si sec, si sectaire, si éloigné de tout sens, de toute beauté et de toute vérité.

Bel ouvrage, performance dans une époque hermétique à toute discussion sur ce genre de sujet, époque qui refusait par principe de vouloir étudier sérieusement les éventuels fondements historiques des « mythes » admis de tout temps comme vérités historiques en les balayant directement, car gênant dans leur signification profonde. Colette Beaune a transmis tous ces « mythes », notre siècle a le devoir de les réinvestir pour leur signification, tout en se fondant sur les nombreuses recherches historiques qui permettent aujourd’hui de clarifier un certain nombre de question sur les origines des francs par exemple, l’histoire du sacre, etc. Mais le travail à faire reste important, et de nombreuses questions ne sont pas du tout closes.

Bref, cet ouvrage est une référence incontournable que toute bibliothèque digne de ce nom devrait avoir. Livre commode pour se réimprégner de l’esprit de la France de toujours.

Rémi Martin

Sommaire :

Premier livre LA FRANCE ET SON HISTOIRE

CHAPITRE I Trojani aut Galli ?

CHAPITRE II Saint Clovis ?

Deuxième livre LA FRANCE ET DIEU

CHAPITRE III Saint Denis, un patronage contesté

CHAPITRE IV Saint Louis

CHAPITRE V Sanctuaires et fêtes du royaume de Bourges

CHAPITRE VI Saint Michel du Péril

CHAPITRE VII Un roi et une nation très chrétiens

Troisième livre LE ROI, LA FRANCE ET LES FRANÇAIS

CHAPITRE VIII Les lys de France

CHAPITRE IX La loi salique

CHAPITRE X Langue et culture

CHAPITRE XI La France et les Français

Une pensée sur “Ex-libris. Naissance de la nation France

  • 7 février 2019 à 13 h 06 min
    Permalink

    Je vous invite à lire également le très beau livre de l’historien Alain Tallon intitulé « Conscience nationale et sentiment religieux en France », publié chez PUF en 2002.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.