Les 60 dernières années de l’Église, par Michel Lachaussée

Dans le cadre d’une réunion organisée à Tokyo par le Groupe pour la Restauration catholique, Michel Lachaussée1 confirme les analyses de l’historien Guillaume Cuchet2 en revenant, en tant que témoin, sur les soixante dernières années de l’histoire de l’Église et, plus particulièrement, sur les conséquences funestes du concile Vatican II. Son interprète est le jeune Paul de Lacvivier, un autre Français émigré au Japon, par ailleurs rédacteur en chef de votre média, Vexilla Galliae.


[1] Michel Lachaussée, né à Lyon en 1948, vit au Japon depuis plus de trente ans. Il est notamment docteur en pharmacologie, président de Merial Japan et président du Conseil d’Administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Japon (CCIFJ). Il est aussi un collaborateur de L’Œuvre d’Orient. En janvier 2019, il recevait les insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite des mains de M. l’ambassadeur de France au Japon.

[2] Guillaume Cuchet, Comment notre monde a cessé d’être chrétien : anatomie d’un effondrement, Paris, Le Seuil, 2018 (rééd. 2020), 288 p.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.