Les démocraties peuvent devenir des dictatures

Il y a, en effet, dans les démocraties des entraînements, des témérités, des foucades, des soumissions aux préjugés populaires qui en font des facteurs de troubles internationaux. Ce qu'on appelle « la Rue », c'est-à-dire les conformismes du moment, impose une loi qui n'est pas toujours la même que celle que les ministères souhaiteraient. Outre cela, les démocraties peuvent devenir des dictatures, où le maître a bien plus de puissance qu'un roi.

Jean Dutourd, Le feld-maréchal von Bonaparte : Considérations sur les causes de la grandeur des Français et de leur décadence, 1996

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement