Quel bel apprentissage du métier de Roi!

 Qu'on imagine ce que peut être la formation d'un être destiné au trône dans cette atmosphère à la fois richissime et misérable. Car pendant plus de dix ans, le jeune Louis doit se déplacer, traqué par les Parisiens frondeurs ; il doit connaître successivement la chaude ambiance du Palais Royal et le lit hâtivement dressé à Saint-Germain-en-Laye ou Rueil ; il doit craindre et espérer ; il doit surtout peut-être se pelotonner auprès de sa mère et de son ministre qui est, au reste, son parrain. Et ce trio, tantôt triste, tantôt heureux, que le Cardinal doit parfois quitter, ne manque pas de grandeur dans sa détresse et naturellement de superbe dans son triomphe. Quel bel apprentissage du métier de Roi!

 Jean Autin, Louis XIV architecte, 1981 (réédité en 2015)

 

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement