Parents, retirez vos enfants de l'école un jour par mois !

Ce n'est pas une blague, la théorie du genre commence à s'appliquer dans nos écoles dites de la République. Et le mensonge de Vincent Peillon ne fait que confirmer cette triste réalité.

Et il faut, comme le suggère Farida Belghoul, inviter les parents à retirer leurs enfants un jour par mois pour protester contre l'enseignement de la théorie du genre. La contre-offensive de Vincent Peillon à l'Assemblée montre que cette rumeur est bien fondée et qu'il est prêt à tout pour passer en force.

Alors il faut se mobiliser contre ce funeste projet, comme tous les autres d'ailleurs issus de cette gauche sectaire et sans humanité.

L'EDUCATION NATIONALE COMPLICE

Comme le souligne l'Observatoire de la Théorie du genre : " On ne peut que constater que Najat Vallaud Belkacem, ministre déléguée aux droits des Femmes, Christiane Taubira, ministre de la justice et Vincent Peillon ministre de l'Education Nationale, ont commandé des études et des rapports à des " militants " qui s'inspirent des théoriciens les plus radicaux de la théorie du genre ".

Et dans la diffusion de cette théorie du genre, l'Education Nationale joue un rôle majeur avec plusieurs dispositifs comme ce dispositif ABCD égalité qui de façon pernicieuse s'inspire des théories de " L'Education neutre " telle quelle se pratique en Suède.

Et l'expérimentation soutenue par Najat Vallaud Belkacem, de crèches neutres s'inspirant de la crèche Egalia à Stockholm.

Sans oublier la généralisation de l'éducation sexuelle à l'Ecole pour tous des élèves à partir de 6 ans. Le ministère allant jusqu'à recommander la participation en classe d'intervenants issus d'associations LGBT.

Des motifs pour lesquels les parents ont raison de s'inquiéter. Croire en un mensonge ne le rend pas vrai, obéir au mensonge ne le rend pas vrai.

Ces déclarations faites précipitamment par Vincent Peillon, selon lesquelles la théorie du genre ne serait pas enseignée à l'Ecole. Qu'il s'agirait simplement d'une " éducation " à l'Egalité fille-garçon est un leurre. Pourquoi cette agitation alors ? Parce que, grâce à Farida Belghoul, de nombreux parents ont été alertés à propos de cette idéologie contre-nature et perverse qui s'enseigne dès l'école maternelle sous couvert d'égalité et de lutte contre l'homophobie. Les enfants ne seront jamais la propriété de la République, les valeurs humaines ne doivent être transmises que par la famille, seule garante de la vie.

                                                             Eric Muth

Commentaires  

#3 Pellier Dominique 10-02-2014 14:02
Notre pays, c'est la FRANCE, la France avant tout qui est un des pays situés dans l'Europe, pas l'inverse, une région de l'Europe. La FRANCE est unique, une et c'est tout et vienne son Roi, oint de Dieu pour faire son bonheur.
Citer
#2 AudeLys 08-02-2014 15:43
Encore plus de 3 ans à tenir. Et 3 ans, cela leur permet de commettre encore de gros dégâts dans notre pauvre France.
Citer
#1 PETRONILLE 06-02-2014 14:06
Il y a longtemps que je l'ai compris. Mon fils avait à peine 6 ans lorsque, visitant son école (dite catholique, dite privée !) j'ai vu de grands panneaux assurant : "Mon pays c'est l'Europe !" ou encore "Toutes les religions parlent d'amour"
J'avais alors été prise de fureur et recherchais une autre école lorsque, le hasard n'existant pas, j'ai appris l'existence des écoles catholiques hors contrat. Mon fils y a fait toute sa scolarité.
Evidemment, ces écoles coûtent cher et les parents se doivent de "suivre" le corps enseignant et participer totalement à l'éducation qui y est donnée !
Aujourd'hui, près de trente ans plus tard, la différence entre ces deux types d'écoles est encore plus flagrante....
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement