Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme : « Nos gouvernants ouvrent les prisons et enferment les Français chez eux »

C’est une honte !!!

Confinement raté en mars avec des affirmations mensongères indignes d’un pouvoir exécutif responsable. Aucun choix stratégique judicieux pour protéger les Français d’une pandémie. Un manque de préparation et d’anticipation que nos dirigeants ont voulu nous cacher.

Les gouvernants imposent aujourd’hui le contraire de ce qu’ils préconisaient et, sans se remettre en question, ils nous demandent avec aplomb d’obéir. Nous savons où nous mène une confiance mal placée. La farce des masques inutiles devenus obligatoires est le symbole fort de la tromperie. Chaque personne muselée est un rappel vivant de l’imposture et de l’escroquerie dont nous sommes victimes.

La catastrophe est à la hauteur de plusieurs dizaines d’années d’incompétence et d’absence de vision stratégique pour les habitants de notre pays. Les « responsables », par leur conduite à la petite semaine, ne sont que de mauvais gestionnaires financiers et des domestiques à la solde des puissances économiques et politiques hors France. En aucun cas ils ne cernent la dimension dans le temps et dans l’espace d’une stratégie pour le bien commun et la défense des intérêts des Français sur le long terme.

Depuis de nombreuses années, les dirigeants politiques limitent le nombre de médecins, de soignants. Ils ferment les hôpitaux. Ceux qui sont encore ouverts manquent de personnel, de matériel, d’implantation judicieuse et de proximité. Les clôtures programmées ne sont pas remises en cause. L’entraide et la solidarité Public-Privé manquent à la gestion clairvoyante et rigoureuse du fléau. Le reconfinement amène l’injustice, la discrimination à l’encontre des villes petites et moyennes, de nos villages et de la ruralité. Les grands groupes marchands sont favorisés et privilégiés par rapport aux commerces de proximité si utiles au quotidien à nos compatriotes. La détestation de la France est actée par les atteintes à la culture sous toutes ses formes. Cinémas, librairies, salles de spectacles, théâtres… Fermeture des lieux de culte…

À quoi servent les technocrates : à s’occuper des hôpitaux ? ou à déterminer les produits essentiels dans les supermarchés ? J’achète des légumes pour la soupe, mais le bol dans lequel je la verse est interdit à la vente. Les layettes sont en vente libre jusqu’à la taille 2 ans mais pas au-delà. La cigarette et le tabac est responsable en France de 200 000 morts par an et les tabacs restent ouverts !? Les coiffeurs reçoivent sur rendez-vous une personne à la fois et appliquent les mesures dictées par le gouvernement et malgré cela ils sont obligés de fermer. C’est n’importe quoi !

Par des mesures injustes, les entrepreneurs et les employés des commerces et des entreprises à taille humaine perdent leur outil de travail. Ils ne peuvent plus faire face, par manque de moyens, au paiement de leurs fournisseurs, des charges, de leurs emprunts, ni nourrir leurs familles. Une vague de suicides va être terrible. La mortalité induite par le désespoir et la détresse heurte profondément cette France d’amour qui s’est toujours levée pour le bien de l’Homme et l’aide au prochain.

À la crise de la pandémie, va suivre une crise sociale et existentielle, une crise économique sérieuse car tel un jeu de dominos nos entreprises TPE, PME vont s’écrouler.

La France n’a pas de cap…

Par ailleurs, nos gouvernants ouvrent les prisons et enferment les Français chez eux, cherchez l’erreur…

Aujourd’hui le vrai chef est celui qui se projette. Qu’il prenne la mesure de sa responsabilité par anticipation stratégique pour le bien commun. Qu’il assure par sa loyauté et dans l’honneur, la justice, la sécurité, le secours pour les plus faibles, la dignité humaine, le respect des libertés publiques. Qu’il crée par sa seule présence l’unité, l’identité et la fraternité entre tous les Français.

Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme
Prince de Parme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.