Lézards dans les lois de la République

Petite mère au foyer éduquant tranquillement mes quatre enfants en bas-âge, je regarde ma fille de cinq ans qui s’amuse à capturer des lézards et leur fait un petit nid à la maison, dans une boîte que nous transformons en un petit vivarium. Pour les nourrir, c’est la chasse aux cicadelles dans la maison : le lézard s’en fait un festin, et la maison devient plus salubre. C’est une joie somme toute ordinaire et champêtre que nous avons tous connue…

J’ouvre alors mon ordinateur et je regarde un peu les conseils qu’on peut y trouver sur ce petit reptile, comment il vit ou se nourrit, pour améliorer sa maisonnette. Le Big Mother 4.0 nous balance alors un pop-up à la figure : « Attention ! La captivité des lézards est illégale ». C’est en effet le cas depuis 2007…

Les lois et interdictions sont aujourd’hui si nombreuses que nous sommes tous forcément dans l’illégalité, d’une manière ou d’une autre, et sans même le savoir ! Il y aura toujours une loi pour vous condamner et, le jour où vous deviendrez gênant pour le système, on trouvera bien quelque chose pour vous mettre au frais de façon tout à fait légale, dans les procédures et selon la loi…

Cela est d’autant plus vrai que cet arbitraire de la loi positive, sans loi naturelle, sans décalogue et sans visage, se fiche aujourd’hui éperdument de la plus élémentaire des lois naturelles : les criminels parcourent les rues, les forces de l’ordre se font massacrer ; dans un désordre de plus en plus patent, les pauvres gens sont asservis là où les méchants courent toujours…

Alors foin des lois républicaines ! Soyons libres d’être bons et justes ! Nous sommes de toute façon condamnables à tout moment, alors à quoi bon tenter de respecter ces absurdités ?

Pauline Blanche

Pour Dieu, pour le Roi, pour la France

Une réflexion sur “Lézards dans les lois de la République

  • 30 juin 2021 à 11h33
    Permalien

    Mme Blanche je tout à fait d’accord avec vous, pourquoi vouloir respecter l’absurdité des lois républicaine alors que ces dernières sont à elles-seules des non-sens ? Mais d’un coté il y a les lobbies à la mode des écologistes de pacotilles en herbe qui ont contribués à ce que ces lois absurdes existent. Ceci explique cela… De l’autre coté, celui du gouvernement, ils s’ennuient tellement dans leur hémicycles qu’il faut bien qu’ils trouvent une occupation en inventant des lois ou décrets au gré de leur humeurs, même si ces derniers sont d’une absurdité totale. Voilà à quoi nos politiciens républicains emploient leur temps. Quand on pense qu’ils sont payer  » grassement  » pour finalement ne rien faire d’utile pour la France, cela laisse songeur… Alors oui il faut et c’est même un devoir, désobéir à ces absurdités et ainsi renouer avec les vraies valeurs, celles que nos ancêtres nous ont légué.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.