L’Espagne légalise l’euthanasie : Viva la muerte !

viva la muerte

L’Espagne devient ce jeudi 18 mars le quatrième pays européen à voter la légalisation de l’euthanasie, après la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Mesure phare du gouvernement socialiste de Pedro Sanchez qui se voulait un gouvernement résolument progressiste, l’euthanasie vient donc de rejoindre dans le code espagnol la liste des mesures mortifères. La loi a été adoptée à une très large majorité, de 202 voix sur 350  grâce aux voix de la gauche et du centre. La loi scélérate, qui entrera en vigueur en juin, permet donc l’euthanasie active mais aussi le suicide assisté. La loi promet d’être « encadrée » pour « éviter les dérives » — le patient devra en faire explicitement la demande sans pression extérieure et réitérer sa demande après 15 jours de réflexion — et les médecins pourront refuser de l’appliquer pour « cas de conscience ».

L’Église catholique avait vivement critiqué cette réforme. L’euthanasie « est toujours une forme d’homicide », et « plutôt que défendre la vie », l’État « devient responsable de la mort infligée », a ainsi dénoncé la Conférence épiscopale espagnole.

Que Dieu sauve l’Espagne !

En collaboration avec Nous sommes partout

2 réflexions sur “L’Espagne légalise l’euthanasie : Viva la muerte !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.