En termes économiques, les monarchies rapportent bien plus qu'elles ne coûtent...

Eugénie Bastié : On accuse souvent les monarchies parlementaires d'avoir un coût élevé pour le contribuable: est-ce une réalité?

Frédéric Rouvillois : Cette accusation est une blague! En effet en termes économiques, les monarchies rapportent bien plus qu'elles ne coûtent ! Regardez le mariage de William et Kate, il a coûté plusieurs dizaines de millions de livres… mais en a rapporté plusieurs centaines (tourisme, etc.). Sans parler de la principauté de Monaco, qui doit son essor économique à la famille royale…

Quand on voit le prix exorbitant d'une campagne présidentielle (révélé dernièrement par l'affaire Bygmalion), on se dit qu'un roi héréditaire coûterait presque moins cher.

Frédéric Rouvillois, Espagne, Pays-Bas, Royaume-Uni : à quoi servent encore les monarchies ?, entretien avec Eugénie Bastié sur Figaro Vox, 2 juin 2014

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement