La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire...

La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire.
Partout où elle a conquis le pouvoir, elle a foulé aux pieds les relations féodales, patriarcales et idylliques. Tous les liens complexes et variés qui unissent l'homme féodal à ses "supérieurs naturels", elle les a brisés sans pitié pour ne laisser subsister d'autre lien, entre l'homme et l'homme, que le froid intérêt, les dures exigences du "paiement au comptant". Elle a noyé les frissons sacrés de l'extase religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d'échange; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l'unique et impitoyable liberté du commerce.

Karl Marx, Friedrich Engels, Le Manifeste du Parti Communiste, 1845

Commentaires  

#2 Jonathan MTC 03-06-2017 16:52
Citation troublante et ironique quand on sait combien ce théoricien révolutionnaire à sa part de responsabilité dans les révolutions du XXème siècle.
Citer
#1 Pellier Dominique 11-03-2016 08:08
Mais, Monsieur Marx, qui vous dit que l'homme, sous la coupe de son roi n'est pas plus épanoui ? C'est bien la bourgeoisie qui a canalisé vos doctrines, parfois utopiques et qui a détruit la prospérité, la tranquillité de notre pays, notamment. Pourquoi, parce qu'elle avait peur et a toujours peur de perdre ses avantages, ses privilèges. Preuve de l'utopie, il y a toujours de mauvais capitalistes qui tondent la laine des plus modestes, même dans vos nouveaux régimes, ils ont une autre appellation, mais l'injustice demeure et restera, c'est dans la nature humaine.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement