La monarchie de droit divin, conjonction de la légitimité sacrale et nationale...

 Le cinéaste ne craint pas de célébrer là, somptueusement, l'alliance sacrée du politique et du divin. De bâtir l'une des plus spectaculaires scènes de son film sur l'affirmation de l'existence d'un ordre de choses supérieur : la monarchie de droit divin, conjonction de la légitimité sacrale et de la légitimité nationale. Devant le visage apaisé, recueilli dans ses prières, de celle qui a accompli sa mission et qui personnifie si bien, justement, l'alliance de Dieu et de la nation française. (...) Le film de Rivette sur Jeanne la Pucelle a remis les Français en présence de la religion vraie, du culte des saints, de l'honneur et de la patrie.

 Caroline Parmentier, Journaliste, 1996

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement