La République ne relie rien : elle ne vit que sur l'énergie négative...

 La République, nouvelle superstition, veut se faire passer pour une religion, ce qu'elle n'est évidemment pas, puisque la République ne relie rien : elle ne vit que sur l'énergie négative du déliement de tous les liens, du défilage des tissus pourtant si patiemment et si minutieusement tissés dans les siècles des siècles ; ces liens entre la divinité et les hommes, entre les hommes et la nature, dénoués en arrachant de la terre les bras pour les replanter en terrain hostile, dans les ateliers et les villes sans âme ; puis le chaos parmi les familles et les différents corps de la nation, puis entre les hommes dans les familles mêmes, jusqu'à la tentative de détisser jusqu'à la plus naturelle des familles.

 Paul de Baulias, Lecture et Tradition, numéro 53 - septembre 2015

Commentaires  

#1 PELLIER Dominique 18-01-2016 10:08
La république, au moins en France, s'est bâtie en voulant abolir ce qu'elle croyait des liens traditionnels d'ue époque qu'elle voulait révolue et ce, par l'esprit des "lumières". Mais tous ces liens qu'elle délie viennent de Dieu, qui a notamment inventé la famille et c'est une chose naturellement indéfectible. Elle s'est fait, la république une nouvelle religion à l'Etre suprême. Mais qu'on me dise: s'il y a eu un big bang, qui en est à la source, qui l'a provoqué, sinon Dieu ?
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement