Que la France se réveille, qu'elle retrouve sa diplomatie... Autant rêver.

 Que la communauté internationale ouvre à La Haye un tribunal en charge d'instruire les crimes contre les chrétiens d'Orient. (...) Que la France se réveille, qu'elle retrouve sa diplomatie, qu'avec l'innocence de la colombe et la prudence du serpent elle réintroduise l'autre Europe qu'est la Russie et l'autre islam qu'est l'Iran dans un projet commun aux grandes nations qui serait de maintenir les chrétiens d'Orient là où ils vivent depuis toujours, qu'au privilège de l'expérience elle presse les Etats-Unis de cesser de se comporter, à la suite du Royaume-Uni, comme la première puissance sunnite au monde, qu'elle exhorte Washington à sommer l'Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats de ne plus financer le fanatisme, qu'au nom d'une accointance savante vieille de plusieurs siècles elle obtienne des autorités sunnites une claire fatwa qu'éclairerait sa propre connaissance des guerres de religion et de leur résolution - Henri IV et Thiers, l'édit de Tolérance et la loi de 1905 -, et enfin, parce qu'elle est encore l'une des premières puissances militaires, qu'elle arme une coalition mondiale mais démondialisée, occidentale et orientale, qui, ne répétant pas les errances coloniales, interviendrait en frappant du ciel, en surgissant à terre chaque fois que nécessaire afin de prévenir l'innommable et de rappeler à ceux qui assassinent au nom d'Allah leur absence d'impunité devant la justice des hommes. Autant rêver.

 Jean-François Colosimo, Les Hommes en trop - La malédiction des chrétiens d'Orient, 2014

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement